Le Safran

Nom latin:
Crocus sativus

Noms vernaculaires:
Safran cultivé, Safran officinal, Safran médicinal, Safran d’automne, Crocus cultivé, Crocus à safran…

Famille botanique:
Iridacées

Description:
Souvent confondue avec la colchique qui elle appartient à la famille des Liliacées, la fleur odorante du Safran haute de 10 à 15 cm au dessus du sol s’épanouie de Septembre à Novembre. Cette période de floraison dépendra des conditions climatiques. Un coup de froid automnal favorise le démarrage de la floraison.
La fleur sort du bulbe (du corme pour les puristes) quelquefois avant les feuilles étroites (2 millimètres)D’une couleur violette, les fleurs sont composées de 6 pétales ovales obtus (pour les puristes ce sont des tépale – 3 pétales et 3 sépales) . En son centre, l’organe sexuel composé d’une partie mâle (3 anthères jaunes) et d’une partie femelle (Le pistil prolongé de trois stigmates oranges). C’est cette partie femelle qui sera récoltée et composera l’épice que l’on appelle Safran.

Cette fleur apparaissant pendant l’automne, est très prisée par les abeilles car à cette époque les fleurs sauvages sont assez rare.

Historique:
Connu dés les temps les plus anciens, le Safran est mentionné en Egypte (Papyrus Ebers) , en Palestine, en Grèce.
Au temps de Dioscoride (1er Siècle après J.C.) il était très employé en médecine. Il était également l’objet de falsification en raison de son prix élevé (tiens pourtant à cette époque la main d’oeuvre ne coutait pas cher !!!).
A l’époque même le bulbe était utilisé comme diurétique.
C’est à la suite des croisades que le Safran est arrivé en France. Dans cette pèriode, en Allemagne et en Suisse on punissait de mort les auteurs de falsification du safran

Le Safran a été suspecté à forte dose d’être toxique mais aucune données ne viennent attester ceci. Il serait d’ailleurs plus judicieux d’incriminer la provenance et la pureté du Safran dans ce cas.

Les formes galéniques intéressantes

  • Teinture mère des stigmates

Propriétés principales:

Partie utilisée: Les stigmates (organe femelle)

  • Antalgique et anti-inflammatoire 
  • Antidépresseur 
  • Neuroprotecteur
  • Hypotenseur 
  • Anxiolytique
  • Emménagogue

Propriétés Ancestrale :

  • Stimulant, Tonique
  • Stomachique, Carminatif, Eupeptique
  • Sédatif
  • Emménagogue

 

Indications actuelles:

  • Dépressions légères
  • Fibromyalgie
  • Dysménorrhées et aménorrhées
  • Syndrome prémenstruel

Précautions d’emploi:

  • Toxique à forte dose
  • Eviter chez la femme enceinte.
  • Inhibition de l’agrégation plaquettaire

Annotations:

Le Safran sur notre boutique.

 

 

Un peu de chimie …

Les Principales molécules intéressantes:

  • Vitamines (riboflavine, thiamine)
  • Anthocyanosides
  • Pigments caroténoïdes : dont crocine (2 %)
  • Hétéroside amer : picrocrocine ou picrocrocoside (4 %)

 

 

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*